If you do not see content of CU3ER slider here try to enable JavaScript and reload the page

jeudi 22 décembre 2011

O3 : fiche technique

Pour répondre à une demande récurrente, voici le détail des fonctionnalités nouvelles de Géoclip O3 :

Observatoire thématique et pédagogique, tous publics
L'interface se compose de 3 volets flexibles : Textes, Cartes et Données. Le volet Textes présente de multiples contenus dans une typographie soignée : articles, assistants, modules de découverte. Le volet Données propose tableaux et graphiques.

Puissance d'affichage : plus de 50 000 objets à l'écran
O3 affiche des couches de plus de 50 000 objets visibles simultanément sur une même carte. La France et ses 36 500 communes sont ainsi aisément cartographiées dans leur ensemble. Les couches vectorielles sont encodées dans un format ultra-compact. Les algorithmes de dessin ont encore été optimisés pour un affichage toujours plus fluide.

Support Bing Maps, OpenStreetMaps et Géoportail de l'IGN
Il est intégré par défaut, dans le respect des conditions de licence de ces fournisseurs. Les couches vectorielles sont si nécessaire reprojetées à la volée, pour faire jouer pleinement la complémentarité vecteurs/rasters.

Ouverture aux standards OGC
Les standards WMS et TJS sont valorisés en mode client et serveur. Géoclip est du reste la première application en ligne à tirer parti de TJS, nouveau standard de partage de données statistiques en ligne. Avec ce service, plusieurs entrepôts Open data peuvent s'enrichir mutuellement de façon transparente. Le support du service de catalogage CSW est prévu pour début 2012.

Valorisation de la dynamique Open Data
Avec O3, les données sont librement exportables. TJS permet de les publier dynamiquement avec toutes leurs méta-données. O3 exploite également les données que l'utilisateur lui apporte. L'import est simple et rapide : un jeu de 40 000 lignes et dix colonnes est importé et cartographié en une poignée de secondes. Le soin apporté par l’utilisateur à travailler, cartographier et commenter ses données avec O3 peut-être sauvegardé sous forme d'une étude partageable.

Support multi-lingue
Géoclip, reposant sur un modèle UTF-8, peut gérer un large spectre de langues. O3 est proposé par défaut en français, anglais, espagnol, italien et néerlandais. Le support de l'arabe et du russe est prévu en 2012. Une même application O3 est diffusible en plusieurs versions, l'interface incorporant un menu de changement de langue.

Animations 
Avec O3, les analyses se dessinent si besoin progressivement, des valeurs les plus faibles aux plus élevées, ou inversement. Les données organisées en série temporelle s'animent sur la carte en fondu enchaîné, quelle que soit la richesse des données représentées.

Affichage multi-cartes
O3 peut afficher 2, et même jusqu'à 4 cartes en vis-à-vis. Ceci permet de comparer le même indicateur à deux dates différentes, ou deux indicateurs différents sur la même zone géographique.

Personnalisation graphique par feuille de style
L'habillage d'un observatoire O3 (bannières, styles de bandeaux et de textes) est librement personnalisable via une feuille de styles éditable. Les bannières peuvent varier selon la langue courante de l'interface

Suivi détaillé via Google Analytics
En complément d'un suivi interne des indicateurs consultés, jour après jour, O3 tire parti de la puissance de Google Analytics pour étudier finement nombre de comportements utilisateur : types de contenus consultés (textes, cartes, tableaux...), fonctions invoquées (exports, imports de données, créations d'études, reparamétrage des analyses...) Google Analytics permet de produire des croisements fins selon divers critères liés à l'utilisateur : pays, nom de domaine, ville, fidélité, temps de parcours sur le site...

Plusieurs rapports et tableaux de bord au sein de la même application
O3 propose désormais l'édition d'un nombre variable de tableaux de bord, à partir d'un territoire délimité librement par l'utilisateur. Ces tableaux de bord peuvent aussi être appelés sur des entités ponctuelles (exemple : rapport détaillé sur un espace d'accueil industriel).

Montée en charge facilitée sur le serveur
O3 traite des volumes de données 5 fois plus importants que la version précédente. Pour autant, le serveur est moins sollicité, ce qui facilite la montée en audience de votre observatoire. Un ingénieux système de mise en cache, allié à une plus forte participation du navigateur de l'internaute aux traitements permet de réduire les appels à la base de données et donc au serveur.

Chargement multiple d'indicateurs et recherche par mot-clé
Jusqu'à 10 indicateurs peuvent être chargés en mémoire. Ils sont ensuite affichés ou masqués d'un simple clic de souris. En mode multi-cartes, un simple cliquer/glisser à la souris permet de faire passer un indicateur d'une carte à une autre. Un nouveau panneau de sommaire présente de façon synoptique l'arborescence des domaines et des thèmes. Il permet également une recherche par mot-clé dans l'ensemble des indicateurs de l'observatoire.

Tableaux interactifs et filtrables selon plusieurs critères
Les jeux de données chargés par O3 sont valorisables de multiples manières, sous forme de cartes ou de tableaux. Un bandeau de filtrage permet de définir très facilement des recherches multi-critères par curseur, de trier les données résultantes et de reporter le résultat sur la carte.

Mode iframe et API Javascript
O3 peut s'afficher en vue carte seulement dans un iframe, au sein d'une page web quelconque. Une API Javascript permet de piloter la carte de diverses façons : ajustement du zoom, appel d'un autre indicateur, sélection automatique d'un territoire, etc.

Amélioration automatique de la lisibilité des cartes
Un nouveau jeu de palettes de couleurs, avec différents niveaux de contraste, améliore la lecture des phénomènes représentés. Des mécanismes intégrés corrigent la couleur des symboles en fonction de la coloration d'arrière plan. Les légendes se déplacent automatiquement dans les espaces libres de la fenêtre carte.

Accessibilité
Le travail de la géographe Cynthia Brewer amène des couleurs mieux perceptibles pour les personnes atteintes de daltonisme. Dans les rubriques textuelles, le corps des textes est ajustable, un mode à fort contraste est également proposé.

Nouvelles analyses cartographiques
O3 introduit les types suivants : cartes de température, à densité de points, avec camemberts. Il propose divers traitements de lissage : par contiguïté, par calcul de la densité d'écart à la moyenne.

Exports de cartes sous divers formats et orientations
Portrait ou Paysage, A4, Letter ou A3, PDF ou Jpeg sont des exemples de choix qui permettent une plus large variété de sorties.

Permaliens vers la configuration courante, historique des zooms
La barre d'adresse du navigateur s'adapte en fonction de la navigation courante de l'utilisateur : indicateurs appelés, année des données, vue et zoom courant. Récupérer cette url paramétrée permet de retrouver plus tard la même configuration. Une session sauvegardée sous forme d'une étude stocke de surcroît la sélection courante, les paramètres modifiés des analyses thématiques, et la configuration des couches d'habillage. Une étude peut également conserver en son sein un nombre variable de géosignets et de commentaires associés.

Les thèmes s'appuient sur un nombre variable de jeux de données
Avec O3, la notion de thème est découplée des jeux de données qui alimentent les indicateurs. Un même thème peut accueillir des données de structure différente, avec ou sans dimension temporelle par exemple. Un même indicateur peut être accessible via différents thèmes.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire